Rapport d'activité 1998

 
 
 
 
  • Introduction générale. (Gilles Billen)

1998 vit la parution chez Elsevier-Fance d'un ouvrage collectif faisant la synthèse des 8 années de recherches déjà consacrées à l’hydrosystème Seine par le PIREN-Seine :

LA SEINE EN SON BASSIN

Fonctionnement écologique d'un systême fluvial anthropisé.

Sous la direction de: Michel MEYBECK, Ghislain de MARSILY et Eliane FUSTEC - 1998 (749 pp)

Le bassin de la Seine, 12% du territoire national, supporte le quart de sa population dont les dix millions d'habitants de l'agglomération parisienne, un tiers de sa production agricole et industrielle, et plus de 50% du trafic fluvial. Malgré les efforts considérables consentis depuis trente ans, la Seine combine encore des niveaux en micropolluants très élévés, une eutrophisation marquée, des concentrations en nitrates encore croissantes et une artificialisation importante, qui en font un des fleuves les plus anthropisés du monde.

Ces multiples aspects sont traités dans cet ouvrage collectif, le premier du genre, réalisé par des hydrologues, biologistes, chimistes, géographes, ingénieurs. Il synthétise les connaissances acquises pendant huit années dans le cadre du programme piren-Seine, initié en 1989 par le CNRS et soutenu par l'ensemble des institutions publiques ou privées du bassin concernées par l'eau.

Le fonctionnement écologique de l'ensemble du système fluvial et sa modélisation, depuis les bactéries jusqu'aux poissons, sont basés sur l'étude fine des processus physiques, chimiques et biologiques des milieux: sols, petits ruisseaux, grands réservoirs de Champgne, plaines inondables, biefs navigués. Les impacts de la gigantesque station Seine Aval qui épure les eaux usées de huit millions de Franciliens et du débordement des effluents domestiques de l'agglomération parisienne par temps de pluie sont aussi traités. Les modèles développés par le piren-Seine simulent les variations écologiques (biomasse du plancton, respiration des bactéries...) et biochimiques (NH4+, NO3-, O2...) depuis les ruisseaux jusqu'à l'entrée de l'estuaire. Les bilans des polluants par origine montrent aussi une autoépuration, comme dans les zones humides où 50% des nitrates d'origine agricoles sont éliminés.

Cet ouvrage s'adresse aux étudiants de 2e et 3e cycles et aussi aux ingénieurs, gestionnaies et riverains préoccupés par l'environnement. Les 17 chapitres sont regroupés en cinq parties suivant des éclairages différents: distribution spatiale et évolution historique des pressions humaines, fonctionnement des divers milieux aquatiques, circulation générale des polluants, réponse des organismes aquatiques et modélisation. Les conclusions des éditeurs préconisent le développement d'une ingénierie écologique des milieux aqutiques et terrestres visant à rétablir l'équilibre rompu entre le fleuve et la société.

 

 
 
Fichier(s) attaché(s)DateTaille
Fichier Introduction générale. G. Billen03/04/99 10:17 pm187.28 Ko
Fichier Rapports PIREN 1998 - Image ISO du CD-ROM 30/03/07 11:23 am10.4 Mo
Fichier Rapports PIREN 1998 - L'intégrale en zip 23/04/14 1:17 pm8.57 Mo